Sélectionner une page

Oiseau chanteur

Voici les photos et les explications nécessaires qui vous aideront à  broder “L’oiseau chanteur ”  

Vous pouvez télécharger le dessin  en ligne ICI . 

Les photos en couleur ci-dessous sont là pour vous donner une vue précise des motifs tels qu’ils ont été brodés.

Dans ce petit  projet, nous avons utilisé des crayons de couleur et les points suivants

Point de tige, point d’arête, point droit, point de noeud, point de feston, passé plat, point de chaînette entrelacé, point de tige surélevé et du tissage à l’aiguille.

 

Pour cette broderie j’ai utilisé une technique amusante qui permet de broder de manière plus légère et plus rapidement un petit ouvrage coloré.

Pour cela, il faut tout d’abord colorier puis aquareller le dessin.

Pour faciliter le travail, je vous conseille de bloquer votre pièce de tissu sur un support avec du ruban adhésif.

J’utilise ( en bonne citoyenne suisse) des crayon  Prismalo  de la marque Caran d’Ache mais vous pouvez utiliser des crayons aquarellables d’autres marques ( Derwent, Faber-castell. Bic…) 

Pour humidifier la couleur, je me sers de cotons-tiges. Ca me permet de ne pas déborder hors des lignes du dessin.

Les pétales sont brodés au point de feston avec 2 fils, assez espacé et irrégulier.

Le coeur est réalisé avec un tissage à l’aiguille et entouré d’un point de chaînette entrelacé avec 2 fils (vous en trouverez l’explication plus bas).

Il faut tout d’abord recouvrir la surface à broder avec des points droits biens tendus.

Ici les groupes sont légèrement espacés et formés de 2 fils jaunes entourés d’un fil orange.

 

Tisser ensuite “dessus-dessous” perpendiculairement des groupes de fils semblables aux premiers.

 

Les tiges et les contours des feuilles sont brodés au point de tige avec 2 fils.

Broder un point d’arête espacé et ajouter des  points droits de couleur différente dans les espaces entre les branches, le tout avec 2 fils.

Les 3 pétales inférieurs de la fleur sont brodés au point de tige et au point de feston, le tout avec 2 fils.

La partie supérieure est entourée d’un point de chaînette entrelacé 2 fils et parsemée de points de noeud 2 fils 2 tours. J’ai utilisé une aiguille n° 7 pour obtenir des noeuds assez gros.

Broder tout d’abord une simple chaînette avec 2 fils.

En reculant dans la première bouclette, faites le même exercice en passant le fil sous la demi bouclette mais cette fois-ci de l’intérieur vers l’extérieur.

Continuer à enrouler votre fil de la même façon de bouclette en bouclette.

Voici la chaînette entrelacée terminée.

Si vous le souhaitez vous pouvez faire le même travail de l’autre côté de la chaînette pour obtenir une bande plus large et encore plus décorative.

Le contour du corps  est brodé au point de tige puis garni de points arrières espacés, le tout avec 2 fils.

De même pour la tête qui reste vide et dont on voit le fond aquarellé. L’oeil est formé d’un simple point de chaînette 1 fil en rond avect un point de noeud 2 fils 2 tours au milieu.

Le bec et les pattes sont brodés au point droit avec 2 fils.

La queue est entièrement brodée au point de feston 2 fils un peu espacé. C’est là qu’on voit l’utilité d’avoir un fond de tissu coloré.

La partie la plus étroite de l’aile est réalisée au passé plat avec 2 fils. la partie adjacente au point de tige surélevé (explications ci-dessous) également avec 2 fils. Les 2  parties supérieures restantes sont brodées de manière identique à la queue.

 

Bourrer la surface à broder  avec plus ou moins d’épaisseur selon le résultat que vous souhaitez obtenir.

Recouvrir de points droits espacés qui serviront de support au point de tige.

Broder le point de tige en passant d’un point droit à l’autre.

 

 

Voici le travail après avoir brodé 3 rangées de point de tige.

Voici le travail terminé.