Sélectionner une page

Pivoine en peinture à l’aiguille

Ce projet est réalisé en passé empiétant.

Le propos de cet ouvrage est de réaliser un projet en peinture à l’aiguille, ce qui ne va pas forcément de soi. Je sais que beaucoup d’entre-vous trouvent cette technique très difficile et renoncent parfois même à se lancer, redoutant de ne pas obtenir un résultat satisfaisant.

Je vais ici essayer de vous guider pas à pas, à l’aide de très nombreuses photos et j’espère qu’en suivant ce tutoriel vous vous persuaderez de la beauté et de la variété de cette technique.

Le dessin de ce projet ainsi que la numérotation des pétales peuvent être téléchargés ICI

Les plus jolies peintures à l’aiguille sont réalisées avec le fil à broder le plus basique, c’est à dire tout simplement du coton mouliné.

En profitant de la très vaste palette de couleurs de la collection DMC, la plus répendue en Europe, voici la liste des fils que je pense utiliser pour broder cette fleur.

DMC coton mouliné 3803, 777, 3831, 3832, 961, 962, 3716, 818.

Il sera peut-être nécessaire d’y ajouter le B5200 pour donner de la lumiére et le 4170 car je n’ai pas trouvé un rose uni plus clair que le 818 qui soit plus satisfaisant. On verra…

Il s’agit ici uniquement des couleurs nécessaires pour broder les pétales. Nous nous occuperons des jaunes des étamines et des verts pour les feuilles plus tard.

J’ai choisi de broder cette pivoine sur du lin de couleur ficelle pour faire ressortir toutes les nuances utilisées de la plus claire à la plus foncée.

Pétale 1

Ce pétale est brodé avec les couleurs n° B5200, 3716, 962, 961 et 3831.

Point arrière repiqué 1 fil B5200

Broder avec B5200 dans le haut du pétale.

Broder quelques points avec 3716.

Puis d’autre points avec 962.

Finir de remplir avec 961.

Rajouter une petite touche de 3831 en bas du pétale aux 2 extrémités et au milieu.