Sélectionner une page

Introduction à la broderie Schwalm 

3ème partie

Dans cette troisième partie, vous trouverez les explications des broderies intérieures de la partie supérieure du projet.

Partie centrale

 

Former une grille en retirant alternativement 1 fil et en en laissant 3 dans les 2 directions. Pour obtenir un travail bien net, il faut veiller à retirer les fils jusque tout au bord du contour et à les couper très proprement.

Voici le motif à réaliser. Il s’agit de 4 “demi-carrés” formés de 4 points droits brodés avec du fil mouliné 2 brins réunis autour d’un point central.

Voilà ce que vous devez obtenir.

Il faut broder ces motifs en diagonale en laissant un trou vide entre les centres. J’ai arrêté mon fil à chaque broderie pour éviter de voir des fils en transparence.

Remplir ensuite les espaces vides avec des points de bouclette réalisés avec le fil DMC “spécial à broder”. Chaque motif est formé de 4 bouclettes partant elles aussi d’un même point.

Les tulipes, parties inférieures

 

Former une nouvelle grille en retirant alternativement 1 fil et en en laissant 3 dans les 2 directions.

Le motif se travaille en diagonale avec du fil mouliné et 2 brins. Il s’agit de remplir des carrés “en éventail” avec des points droits. Il faut travailler les points depuis les bords du carré en les réunissant tous dans un point central. Il faut 7 points pour former un motif. Vous pouvez passer aisément d’un motif à l’autre en gardant le même fil.

Voici maintenant la surface complètement brodée.

Les tulipes, parties supérieures

 

 

Pour la réalisation de ce motif, il faut tirer 1 fil sur 3 et seulement horizontalement.

Ce point est exécuté avec le fil DMC “spécial à broder” n°25. Suivre les explications fournies ci-dessous.

Voici le motif terminé et complètement rempli.

Schéma du motif

Voici en 3 images la marche à suivre pour réaliser ce point nommé en allemand “Mückenstich” à traduire littéralement par “point de moustique…”

Lorsqu’on arrive à la 3ème image et qu’on recommence une nouvelle rangée de points, il faut tourner l’ouvrage de 180° pour continuer le travail.